Biographie d’Adeline Gouarné

Née à Paris en 1960, Adeline Parmentier-Gouarné, parallèlement à un cursus universitaire orienté vers l'histoire des religions, a conservé sa passion précoce pour le théâtre, qui est resté son moyen d'expression privilégié (écriture, mise-en-scène, jeu), jusqu'à sa découverte de la peinture en 1990, à l'occasion d'une comédie musicale qui lui a permis de rencontrer son premier maître en peinture, Jacques Damville.
Depuis, elle a diversifié sa pratique par la fréquentation d'ateliers à Meudon et à Sèvres, puis aux Beaux-Arts de Rouen avec Jean-Pierre Bourquin, jusqu'à trouver son propre mode d'expression, toujours à la lisière entre le langage graphique et l'expression dramatique.

Expositions :

Été 2008: “Du grain à moudre”, Moulin de St Pierre-ès-Champs (76)
Juin 2008: “10 couverts” au Grenier à Sel, La Bouille (76)
Février 2007: “Femmes Flammes”, rue de la Boétie (Paris VIIIéme)
Participations au Salon d’Elbeuf-sur-Seine.
Mai 2005: “Les visages de la Vie”, ensemble de 11 toiles de 190 cm sur 120 cm inspirées par les invocations de mère Térésa, Cathédrale de Rouen
Avril 2004: “100 kms, qu’est-ce que cela représente aujourd’hui?”, Forges-les-Eaux (76)
Noël 2004: “Arts, Gens”, Crédit Agricole de Gournay-en-Bray (76)
Certaines des mises en scène qu’elle a effectuées sont en relation directe avec sa recherche picturale:
2005-20006: “Noël Bantu” d’Évelyne-Ngo Maa (Gournay-en-Bray et Espace de la Clé, Paris Vème).
2002: “La Boutique de l’Orfèvre” de Karol Wojtyla (Neufmarché, Rouen)